Café Moka: explication et recette pour bien le préparer

Dernière mise à jour le

Je parie que, vous aussi, vous adorez votre rituel matinal du petit déjeuner, n’est-ce-pas ? Moi, je suis un adepte du café, notamment le café moka. Vous le connaissez ? Ce café se distingue par son odeur très parfumée et sa saveur spécifique qui peut être plaisante pour les amateurs ou désagréable pour les non-consommateurs.

moka

Origine du café moka

Pour les Français, le café moka est originaire d’Éthiopie (1). Mais à vrai dire, le terme « mokka » est originaire du Yémen (2) et il désigne la plaque tournante du marché du café. C’est à cet endroit que les cafés éthiopiens se faisaient décharger, regrouper et envoyer aux quatre coins du monde.

Ce café a donc puisé son nom de lieu d’exploitation et d’entreposage : le port de Mocha.
Cultivé sur les hauts plateaux éthiopiens, on a rapporté que celui-ci aurait des vertus aphrodisiaques et excitantes. Une des chèvres du berger, nommé Kaldi, se serait mise à sautiller et à courir partout après en avoir consommé (3).

Voilà la raison pour laquelle, moi, je ne m’en prive pas ! Il est important de savoir que ce café occupe une place de choix dans l’économie du pays via sa culture qui s’étend sur 400 000 hectares.

Quel goût ce café a-t-il ?

Ce café est également dénommé moccacino. C’est une variante du cappuccino dans lequel on y a ajouté du sirop ou de la poudre de chocolat. Cela lui confère un goût légèrement sucré et une texture plus ou moins onctueuse. Sachez-le, c’est comme boire un chocolat chaud avec le goût du café en prime.

Ce café est fort et corsé à la fois. Il laisse une note persistante en bouche (4). Autrement dit, son goût reste longtemps scotché à notre palais. Cela dépend également de sa culture qui se fait sur une très haute altitude. Il est idéal pour démarrer la journée sous les meilleures conditions.

Cependant, veillez à ce qu’il ne soit pas trop intense afin d’éviter les tournis et le goût amer.
Ce café noble dispose d’une note aromatique « florale ». C’est un breuvage aqueux qui insiste sur des notes de complexité et de plénitude. En termes d’acidité, précisons-le, qui n’a rien à voir avec l’amertume (une caractéristique des cafés de basse qualité), elle se rapproche des agrumes. Moi qui adore les goûts puissants, exotiques et prononcés, je suis complètement satisfait !

Comment préparer un café moka ?

Cette boisson peut se déguster sous toutes ses formes à savoir en grains, moulu ou soluble. Toutefois, si vous êtes un grand expert du café, il est préférable d’utiliser le café classique, celui avec du marc. En ce sens, vous pouvez broyer vos grains vous-même. Mais ne perdez pas trop de temps à la préparation. Plus votre breuvage sera rapidement apprêté, plus vous ressentirez ces délicieux arômes.

Pour réaliser votre café, mélangez 60 g de café (mesurez via un doseur) ou 4 cuillères à soupe avec une tasse d’eau remplie au ¾. Ensuite, préparez un sirop au chocolat. Il vous faudra également 60 g de cacao et une nouvelle tasse comme la précédente. Vous procédez au mélange sirop au chocolat et café filtré.

Même si la texture vous semble appétissante, la recette n’est pas encore finie.
Faites chauffer le lait sur une gazinière au moyen d’une casserole. À défaut de ces deux éléments, le micro-onde fera aussi bien l’affaire, même si ce n’est pas l’outil de prédilection pour cette recette. Pour la quantité de lait : une moitié de tasse (c’est-à-dire 1/3 de lait) suffit largement.

C’est au niveau de la cuisson que la recette se corse. Elle doit monter approximativement aux 60°C sans les dépasser. Mettez le cacao, le lait et la crème fouettée dans votre tasse, et voilà le tour est joué ! C’est la base de la recette du café moka, vous pouvez miser sur votre créativité pour créer de nouvelles recettes.

meilleur-cafe-du-monde

Une déclinaison variée de recettes

Une fois que vous vous êtes familiarisé avec le mode de préparation du café moka que l’on a vu ci-dessus, je vous invite à suivre ces quelques idées de recettes à tester avec modération. Ou sans, moi qui suis accro, je suis incorrigible, franchement, comprenez-moi, c’est tellement bon !

• Café moka style marbré
Vous prenez un verre transparent et vous y versez du sirop de chocolat noir et blanc avant d’ajouter le lait et le café. Cette recette est idéale pour un événement spécial. Alors, n’hésitez pas à sortir le grand jeu, vos invités n’y verront que du feu. Votre café moka marbré fera sensation !

• Café moka façon chocolat chaud
Comme le cappuccino, le café moka se caractérise par la mousse qui est présente à sa surface. Pour les gourmets, comme moi, ils peuvent agrémenter leur café d’une bonne dose de crème fouettée. Ou encore avec des guimauves, pourquoi pas ? Enfin, c’est une histoire de goût et de préférence personnelle.

• Café moka au chocolat blanc
Cette recette fait le bonheur des papilles gourmandes. Ici, le sirop de chocolat blanc vient se substituer au lait ou au sirop de chocolat noir. Petite astuce : je termine par une garniture volumineuse de guimauves ou de poudre de chocolat blanc. Grâce à ces derniers, mon breuvage est plus crémeux. Tout simplement, délicieux !

Mot de la fin

Beaucoup peuvent penser que le café quel qu’il soit est nocif pour la santé. Oui, cela est vrai s’il est pris à fortes doses. Néanmoins, boire du café moka, mais à doses raisonnables peut s’avérer avantageux pour notre organisme (5).
Liens et sources complémentaires
http://www.cafecharlesdanican.com/composantes-du-gout-du-cafe.html
http://havana-cafe.fr/comment-faire/comment-faire-un-cafe-moka.html
https://fr.wikihow.com/pr%C3%A9parer-un-caf%C3%A9-moka
https://www.passeportsante.net/fr/Nutrition/EncyclopedieAliments/Fiche.aspx?doc=cafe_nu
https://cafetiere-bon-cafe.com/articles/qu-est-ce-que-le-cafe-moka

Vous aimerez surement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *