Comment réussir un slow coffee? Le café à extraction douce

Dernière mise à jour le

Après des décennies de cafés élaborés rapidement par des machines où priment automatisme et électronique, la tendance est au retour du café à l’ancienne, le slow coffee que l’on prend le temps de préparer soi-même. Nous avons tous gardé en mémoire le filtre, la bouilloire et la bonne vieille cafetière de nos parents ou de nos grands-parents. Il est temps de redécouvrir les saveurs et les subtilités de ce bon café fait comme autrefois.

Qu’est-ce que le slow coffee?

Le slow café est une méthode douce d’extraction contrairement à l’expresso qui se prépare rapidement avec peu d’eau. On l’appelle aussi “café goutte à goutte”. Avec cette méthode, l’eau tombe lentement et permet aux grains de café fraîchement moulus d’exhaler tous leurs arômes. De cette manière, toutes les saveurs sont préservées. Vous obtenez une boisson moins amère, plus fruitée et surtout plus douce.

Que vous faut-il pour préparer un slow café ?

Il vous faut :

  • du café en grains de qualité fraîchement moulu soit par votre torréfacteur soit par vous-même avec un moulin à café (le café moulu du commerce ne convient pas, il est trop fin). Choisissez une mouture ni trop fine, ni trop grossière adaptée à votre cafetière.
  • une petite balance pour peser avec précision la bonne dose de café.
  • une eau minérale au goût neutre ou une eau filtrée.
  • une bouilloire pour chauffer l’eau.
  • une cafetière à filtre, à pression ou à piston.

De quoi dépend la réussite de votre slow café ?

Elle dépend :

  • de la variété de café utilisée.
  • de la grosseur de la mouture.
  • du temps de l’extraction.
  • du dosage eau/café. Par exemple : pour une Chemex, il faut compter environ 7 à 10 g de café moulu et 100ml d’eau pour une tasse. Plus la quantité de mouture est importante, plus votre café sera fruité et acide. Inversement, si vous augmentez la quantité d’eau, il perdra ses arômes et sera plus amer.
  • de l’eau et de la température. L’eau bouillante brûle le café. Il est préférable de la laisser un peu refroidir (entre 93 et 95°).

Comment utiliser une cafetière à piston ?

Une cafetière à piston est un récipient cylindrique équipé d’un couvercle et d’un piston. C’est ce piston qui permet de presser le mélange café/eau chaude. Elle est idéale pour réaliser des slow coffee. Voici comment réaliser votre infusion :

  • remontez le piston verticalement et retirez-le.
  • mettez une cuiller à café de café moulu par tasse.
  • versez de l’eau chaude (non bouillante) dans le récipient.
  • remuez.
  • repositionnez le piston au sommet de la cafetière sans l’enfoncer.
  • laissez infuser 4 minutes.
  • appuyez sur le piston lentement.
  • dégustez votre slow coffee.
slow-coffee

Comment utiliser une cafetière “Chemex” ?

Cet appareil a une forme de sablier. La partie supérieure est évasée avec un bec verseur et sert de support à un filtre. La partie inférieure recueille le café. Pour utiliser cette cafetière filtre manuelle, c’est très simple :

  • Faites chauffer de l’eau à une température comprise entre 93 et 95°.
  • Dépliez le filtre et placez-le dans la partie haute de votre cafetière en mettant le côté le plus épais du côté du bec verseur.
  • Mouillez le filtre avec l’eau bouillante. Cette action permet de le nettoyer et de le réchauffer. Puis jetez l’eau qui s’est écoulée dans le bol.
  • Mettez votre café moulu dans le filtre sans le tasser.
  • Versez quelques centilitres d’eau frémissante sur la mouture (le café doit être recouvert d’eau). Attendez de 40 à 45 secondes pour que le gaz contenu dans le café se libère.
  • Versez progressivement l’eau restante en effectuant de petits cercles au-dessus de la mouture, du centre vers la périphérie.

L’extraction dure environ 4 minutes. Il ne vous reste plus qu’à déguster votre breuvage.
Pour en savoir plus, regardez la video sur Youtube.

Comment utiliser une cafetière à dépression ?

Cette machine, utilisée autrefois, revient en force chez les amateurs de bon café. Son fonctionnement repose sur le principe de la mécanique des fluides(1). Elle est composée de 2 parties en verre séparées par un filtre, la boule inférieure qui contient l’eau et et la tulipe en haut qui contient la mouture. Sous l’effet de la chaleur, l’eau monte dans la partie supérieure de la cafetière. Quand la pression diminue, l’eau infusée redescend en passant par le filtre. Voici comment préparer votre café :

  • disposez le filtre dans la tulipe avec la mouture.
  • remplissez la boule inférieure avec de l’eau chaude.
  • remettez en place la tulipe.
  • posez la cafetière sur une source de chaleur.
  • au bout de quelques minutes, l’eau monte et se mélange avec le café moulu.
  • stoppez ensuite la source de chaleur.
  • mélangez doucement le café dans la tulipe.
  • Quelques minutes après, le café redescend dans le bocal. La préparation est prête à être servie.

Redécouvrez le goût et les arômes d’un vrai café en utilisant une méthode douce d’extraction. Armez-vous de patience et faites des essais. Nul doute que réussirez un parfait slow coffee !
(1) source wikipédia

Vous aimerez surement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *